Cet article date de plus de six ans.

Dortmund gagne mais perd (encore) Marco Reus

Le Borussia Dortmund a lutté pour battre Drese (2-0), pensionnaire de D3, en 8e de finale de la Coupe d'Allemagne. Hoffenheim et Fribourg se sont eux facilement qualifiés, tandis que Leverkusen a attendu les prolongations pour éliminer Kaiserslautern.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Sur la lancée de leur folle remontée en Championnat, les Borussen sont venus à bout du Dynamo Drese après avoir longtemps butté sur la défense bien regroupée du petit poucet. Le club pourrait en revanche devoir se passer pour plusieurs matches de Marco Reus, sorti en boitant à la 25e après avoir pris un coup à la cheville gauche. Le risque d'une rechute est bien réel pour le meneur de jeu de Dortmund, trop souvent plombé par les blessures. Le Borussia a finalement été sauvé par un doublé de Ciro Immobile en deuxième période (49e, 89e). 

Dans les autres rencontres du soir, Hoffenheim, 7e de Bundesliga, s'est imposé sur la pelouse d'Aalen (D2), grâce à des buts de Polanski (15e) et Volland (55e). Fribourg, 17e, a pris le meilleur (2-1) sur Cologne, 13e, grâce à deux buts marqués en deux minutes et en première période. En revanche, Leverkusen, 4e de Bundesliga, n'a eu son salut (2-0) face à Kaiserslautern (D2) qu'en prolongation grâce à Calhanoglu (101e) et Kiessling (112e).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.