Cet article date de plus de trois ans.

Bundesliga : Jeu de massacre derrière le Bayern

Munich, qui reçoit dimanche le mal classé Brême, peut consolider son avance en tête de la Bundesliga en profitant des faux-pas de ses principaux rivaux Dortmund et Leipzig, incapables de battre des mal classés vendredi et samedi. Avec 13 points d'avance et un match à jouer dimanche, le Bayern joue dans un autre championnat! Car derrière, les six équipes qui se tiennent provisoirement en deux points ne parviennent pas à aligner les victoires et laissent semaine après semaine l'écart se creuser avec le champion en titre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Grâce à sa victoire 4-1 sur le terrain d'Hoffenheim, Leverkusen (31 pts) s'est propulsé pour 24 heures au moins à la deuxième place du classement, à égalité de points cependant avec Leipzig et Mönchengladbach. Le jeune Jamaïcain Leon Bailey a ouvert la marque pour le Bayer (43e), puis Baumgartlinger a doublé la mise (51e), avant que l'Argentin Lucas Alario ne réussisse un doublé en toute fin de match (86e, 90+3e). Hoffenheim (27 pts), qui a longtemps lutté dans le groupe de tête du championnat, a désormais décroché, avec un seul point marqué sur ses trois derniers matches.

Leipzig rate encore une marche

Le RB, qui occupait la deuxième place avant cette 19e journée, a été défait 1-2 sur le terrain de la modeste équipe de Fribourg (12e, 23 pts) après avoir pourtant pris l'avantage 1-0 par Timo Werner à la 65e minute. Les vice-champions d'Allemagne restent scotchés à 31 pts, pour l'instant troisièmes du classement. A sa décharge, Leipzig a dû se passer de deux joueurs majeurs: la star du milieu de terrain Naby Keita, suspendu, et l'attaquant international suédois Emil Forsberg, blessé aux abdominaux. Cette victoire permet par ailleurs à Fribourg de s'extirper de la zone rouge, avec désormais sept matches consécutifs sans défaite en championnat.

Mönchengladbach, discret mais efficace

Le Borussia Mönchengladbach, seule équipe à avoir battu à ce jour le Bayern de Jupp Heynckes (2-1 le 25 novembre), continue sans faire de bruit son chemin vers le haut du tableau. Ceux qui sont surnommés en Allemagne "les Poulains" ont ajouté Augsbourg à leur tableau de chasse samedi (2-0), pour se hisser à la quatrième place, qualificative pour la Ligue des champions. 

Dortmund en plein psychodrame

Vendredi soir, Dortmund sans son buteur vedette Pierre-Emerick Aubameyang a été tenu en échec à Berlin 1-1 par le Hertha. Le Borussia retombe du coup de la troisième à la cinquième place. Comme l'a avoué l'attaquant André Schürrle après le match, l'équipe est perturbée par le psychodrame autour du Gabonais. Ce dernier a manqué les deux derniers matches, suspendu pour indiscipline puis écarté de l'équipe pour manque de motivation à l'entraînement. Le patron du Borussia Hans-Joachim Watzke a confirmé samedi qu'Arsenal avait fait une démarche pour l'acquérir au mercato d'hiver. La presse parle d'une offre de 50 millions d'euros.
    

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.