Bleus : neuf joueurs à Clairefontaine pour le début du stage

L’équipe de France de football commence à se réunir à Clairefontaine pour le début de la préparation de la Coupe du Monde. Pour le moment, neufs joueurs seulement sont présents. Le gros du contingent arrivera mercredi.

(Mamadou Sakho est l'un des premiers à arriver à Clairefontaine © REUTERS/Charles Platiau)

Les premiers bleus sont arrivés ce lundi à Clairefontaine pour entamer le stage de préparation en vie de la Coupe du Monde du 12 juin au 13 juillet. Seuls neuf joueurs sont arrivés lundi. Lloris, Debuchy, Sakho, Mangala, Evra, Sissoko, Rémy, Schneiderlin et Trémoulinas.

Mais c’est mercredi que le gros du contingent est attendu à Clairefontaine. Les joueurs qui évoluent dans les championnats de France, d’Italie, d’Espagne mais aussi les joueurs d’Arsenal et Franck Ribéry débarqueront dans la soirée. Enfin Karim Benzema et Raphaël Varane, qui disputent la finale de la Ligue des Champions samedi n’arriveront que le 28 mai, jour de départ des six réservistes (Gonalons, Schneiderlin, Cabella, Lacazette, Perrin et Trémoulinas). Le gardien Stéphane Ruffier faisait partie de ce groupe, il profite de la blessure de Steve Mandanda pour rejoindre les 23 qui partiront au Brésil.

Mandanda dans toutes les têtes

La blessure de Steve Mandanda a d’ailleurs été très abordée lors de la première conférence de presse à Clairefontaine. "On pense tous très fort à Steve. C'est un gros coup dur pour lui ", a expliqué Didier Deschamps.. Pour le moment, le sélectionneur  n’envisage pas d’appeler un quatrième gardien. La hiérarchie exacte entre les trois portiers sera connue plus tard.

"Le rôle de N.3 est un rôle particulier parce que s'il y en a un sur les 23 qui ne va pas jouer du tout c'est bien celui-là, a-t-il poursuivi. C'est un rôle ingrat mais ce sera le gardien le plus sollicité, notamment aux entraînements. Il doit faire en sorte de mettre dans les meilleures conditions les numéros 1 2. Humainement, ce n'est pas évident parce que dans une liste tout le monde a envie d'être actif."

La liste des 30 joueurs soumise à la FIFA est  immuable jusqu'au 2 juin. A partir de cette date, un joueur ne pourra être  remplacé que s'il a été gravement blessé au plus tard 24 heures avant le coup  d'envoi du premier match de son équipe.