Bientôt des fraises toute l'année ?

Une équipe de France 2 est partie à la rencontre d'un producteur de fraises pas comme les autres. Explications.

FRANCE 2

Au pied d'un immeuble au coeur de Paris se cachent dans un conteneur en apparence banal des fraises presque à maturité en plein mois d'octobre. Ici, les centaines de pieds hors-sol sont cultivés sur des parois verticales. Un soleil artificiel, de l'eau et des nutriments pour la croissance : cette production se veut écoresponsable.

Trois euros la barquette

Plus besoin d'aller chercher des fraises en Espagne, cueillies encore blanches et qui atterrissent sur les marchés après avoir parcouru des centaines de kilomètres. La culture urbaine permet de réduire les transports en préservant une certaine qualité. La culture hors-sol des fraises sous serre permet jusqu'à fin novembre, si la météo reste clémente, aux variétés comme la Cléry, la Charlotte ou la Mara des bois de jouer les prolongations. Avec un prix moyen de trois euros la barquette produite en conteneur, le producteur parisien pourra faire déguster toute l'année des fraises récoltées quelques minutes plus tôt.

Le JT
Les autres sujets du JT
Quelque 225 résidus ont été découverts dans les fraises, da L
Quelque 225 résidus ont été découverts dans les fraises, da L (PAUL J. RICHARDS / AFP)