Football : Rumilly-Vallières quitte la Coupe de France la tête haute

Publié Mis à jour
Football : Rumilly-Vallières quitte la Coupe de France la tête haute
FRANCE 3
Article rédigé par
B.Véran, France 3 Rhône-Alpes, V.Labenne - France 3
France Télévisions

C'est la fin du rêve pour le club de Rumilly-Vallières, qui s'est incliné face à l'AS Monaco en demi-finale de la Coupe de France, jeudi 13 mai. Les joueurs ont quitté le terrain sous les applaudissements des Monégasques. 

Le club de National 2 de Rumilly-Vallières affrontait jeudi 13 mai l'AS Monaco en demi-finale de Coupe de France. Si le miracle n'a pas eu lieu, la ville est fière de ses joueurs au lendemain du match. "Ils ont tous bien joué, ils méritaient de gagner", commente un supporter. La veille, la foule était venue acclamer les joueurs pour l'arrivée au stade, et l'entame a fait rêver : 20 minutes après le début du match, la porte de l'espoir s'est entrouverte, avec l'ouverture du score d'Alexi Peuget face à Monaco. 

Applaudissement des joueurs monégasques 

Huit minutes plus tard, après un but contre son camp, Rumilly commence toutefois à plonger. Monaco, troisième club de ligue 1, l'emportera finalement 5 buts à 1. La fin d'une aventure exceptionnelle pour le club de National 2, qui quitte la compétition avec fierté. "On n'a pas à rougir de ce qu'on a fait ce soir, et surtout le parcours. C'est encourageant, je pense qu'on peut sortir quand même la tête haute", a commenté Jean-Manuel Ribeiro, défenseur du GFA Rumilly-Vallières. Les joueurs sont sortis sous les applaudissements des Monégasques. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers AS Monaco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.