Ronaldo, Trezeguet, Cissé, Witsel, Berbatov : cinq footballeurs victimes de chantage avant Valbuena

La célébrité peut les exposer aux tentatives de racket.

L\'ancien joueur de foot Ronaldo avant le match de foot de Ligue 1 PSG-Olympique de Marseille le 4 octobre 2015.
L'ancien joueur de foot Ronaldo avant le match de foot de Ligue 1 PSG-Olympique de Marseille le 4 octobre 2015. (JEAN MARIE HERVIO / DPPI MEDIA / AFP)

La notoriété a son revers, tout comme l'image de richesse qui colle aux joueurs de foot. Plusieurs stars du ballon rond ont déjà été victimes de tentatives d'extorsion de fonds. Dernière affaire qui défraie la chronique, celle de Mathieu Valbuena.

Le milieu international de l'Olympique lyonnais s'est vu réclamer entre 50 000 et 100 000 euros de la part d'individus affirmant être en possession d'une "sextape" qu'il aurait tournée avec sa compagne, selon M6 Info. Quatre personnes, dont le footballeur Djibril Cissé, sorti libre en fin d'après-midi, ont été placées en garde à vue mardi 13 octobre dans cette affaire d'extorsion de fonds. Rappel de cinq précédents chantages dont ont été victimes des footballeurs : 

Djibril Cissé pour une sextape

Mis en cause dans l'affaire Valbuena, Djibril Cissé a lui-même déposé plainte pour tentative d'extorsion de fonds en 2008. "Alors que le joueur s'apprête à quitter Marseille, il reçoit, rappelle La Voix du Nord, plusieurs appels menaçants depuis son lieu de vacances : "Tu paies 150 000 euros tout de suite ou on balance la vidéo sur internet". La vidéo était une "sextape" (vidéo érotique à usage privé) qu'il avait tournée avec sa compagne. Le film a sans doute été volé lors d'un cambriolage du domicile du footballeur. Les coupables n'ont pas été identifiés.

Ronaldo par des travestis

En cette même année 2008, Ronaldo est également victime de chantage. Le champion du monde brésilien s'était rendu dans un hôtel en compagnie de trois prostituées. En fait, constate-t-il dans la chambre, il s'agit de trois travestis, qui lui réclament 30 000 euros pour ne pas raconter l'histoire à la presse.

L'ancien joueur du Real Madrid refuse et porte plainte pour extorsion de fonds. Selon Closer, il aurait ainsi commenté la mésaventure portant, selon lui, ombrage à sa virilité : "Cette tache marquera ma carrière à jamais. C'est comme si un ouragan avait détruit ma maison. Je souhaite la reconstruire".

Witsel pour un chantage à la paternité

L'anecdote n'a été médiatisée qu'en 2012, mais elle remonte à la fin de l'année 2007. "A cette époque, Axel Witsel avait 18 ans, jouait au Standard et avait bien failli être piégé par une de ses anciennes compagnes, prénommée M.",  explique le journal belge Sudinfo.be.

Enceinte, la jeune fille affirme porter l'enfant du footballeur. Axel Witsel se dit prêt à reconnaître l'enfant si les tests ADN prouvent sa paternité. Les tests s'avèrent négatifs. En novembre 2009, conclut Sudinfo.be, le tribunal de Liège condamnera M. à verser des dommages et intérêts de 1 000 euros au milieu de terrain.

Trezeguet par un paparazzi

Nouveau cas de figure pour le footballeur David Trezeguet. En 2006, le "roi des paparazzi" Fabrizio Corona le fait chanter après l'avoir photographié à la sortie d'une boîte de nuit à Milan en compagnie d'une jeune femme qui n'est pas son épouse. L'attaquant de la Juventus de Turin paie 25 000 euros pour que ces photos ne soient pas publiées. Quatre ans plus tard, en mars 2010, le photographe italien est condamné à trois ans et quatre mois de prison en Italie pour ce chantage, rapporte Le Monde.

Berbatov par la mafia

Quant à l'ancien attaquant monégasque Dimitar Berbatov, il n'a pas eu affaire à des plaisantins. Lors d'un de ses retours dans son pays, la Bulgarie, la mafia s'en prend à lui. Elle menace en 2009 d'enlever sa femme et son bébé s'il ne verse pas 500 000 livres sterling à des malfrats, raconte France Football. Il tente alors de contacter les autorités. Mais il en est vite dissuadé par ses interlocuteurs. "Acculé, conclut le journal, il trouve un terrain d'entente avec le gang, et quitte immédiatement le pays, à bord d'un jet privé affrété par son entraîneur, Alex Ferguson".