Chantage à la "sextape" contre Valbuena : Karim Benzema mis en examen clame son innocence

Le footballeur est soupçonné d'avoir pris part à une opération de chantage à l'encontre de Mathieu Valbuena, son coéquipier en équipe de France.

FRANCE 2

Quel rôle a joué Karim Benzema dans le chantage dont a été victime son coéquipier de l'équipe de France, Mathieu Valbuena ? La question est au centre de l'affaire qui vaut à Karim Benzema d'avoir été ce jeudi mis en examen. Tout commence par une vidéo intime du footballeur lyonnais et de sa compagne, oubliée selon lui sur un ancien téléphone portable. Une vidéo récupérée par trois hommes aujourd'hui en détention. Les trois maîtres-chanteurs réclament au footballeur plus de 100 000 euros en échange de la non-diffusion de la vidéo. Mathieu Valbuena refuse le chantage et porte plainte. 

Conseil amical ou pression ?

C'est alors que Karim Benzema entre en jeu à la demande de l'un de ses proches. Le 5 octobre, lors d'une session de préparation des Bleus à Clairfontaine, les deux coéquipiers discutent de la vidéo. Conseille-t-il amicalement Mathieu Valbuena ou au contraire l'incite-t-il à payer ?

Ce jeudi, l'avocat de l'attaquant star du Real Madrid s'exprime. "Il n'a pris aucune part, je dis bien aucune part à du chantage ou une tentative de chantage" explique Me Sylain Cormier. La version ne semble pas convaincre la justice. Karim Benzema risque cinq ans de prison et 75 000 euros d'amende. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Karim Benzema avant un match entre la France et l\'Arménie, à Nice (Alpes-Maritimes), le 8 octobre 2015.
Karim Benzema avant un match entre la France et l'Arménie, à Nice (Alpes-Maritimes), le 8 octobre 2015. (VALERY HACHE / AFP)