Cet article date de plus d'un an.

Foot féminin : la France dépasse le cap des 200 000 licenciées

La barre des 200 000 licenciées dans des clubs de football en France a été franchie a annoncé Noël Le Graët ce vendredi à l'AFP . Le président de la Fédération française de football évoque "une bonne nouvelle parmi toutes les mauvaises nouvelles".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MELANIE LAURENT / A2M SPORT CONSULTING)

C'est un cap de franchi. Plus de 200 000 femmes sont actuellement licenciées dans un club de football en France (joueuses et dirigeantes confondues) et c'est une première. L'annonce a été faite vendredi par le président de la FFF, Noël Le Graët. "C'est symbolique, c'est forcément une bonne nouvelle parmi toutes les mauvaises nouvelles", a commenté le dirigeant breton.

Croissance exponentielle

"On était à 40.000 (licenciées) il y a six, sept ans. Le foot féminin de province, de district, de ville, progresse. A chaque fois qu'un club lance une section féminine, on a tout de suite de nombreuses inscriptions", s'est-il félicité. La tenue, en France, de la Coupe du monde l'an dernier a sans aucun doute contribué à la croissance. "Le foot féminin fonctionne de façon remarquable, je pense qu'on a bien évolué ces dernières années" grâce à l'exécution d'un "plan de développement important" comprenant la mise en place de "centres de pré-formation, comme chez les garçons", a ajouté Le Graët. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.