Feuilleton : souvenirs d'un été bleu (2/5)

France 2 s'intéresse cette semaine à la victoire des Bleus en Coupe du Monde de football, en 1998. Le pays basculait dans une frénésie collective, une parenthèse hors du temps. Reportage dans l'antre des Bleus, à Clairefontaine (Yvelines).

FRANCE 2

Bientôt trente ans que Philippe Tournon sillonne les allées de Clairefontaine (Yvelines), la résidence des Bleus. Il gère la relation des joueurs avec la presse. La Coupe du Monde, seuls les vainqueurs ont le droit de la toucher ; lui a pourtant eu cette chance. De 1998 à 2018 : visite inédite au milieu des souvenirs d'un été bleu. Les coulisses, à l'époque, personne n'en connaissait encore les secrets. Avant le tournoi, beaucoup doutaient des compétences du sélectionneur Aimé Jacquet. Autour de l'équipe de France, les critiques sont virulentes, parfois odieuses. Philippe Tournon est alors aux premières loges.

Un parcours difficile, des victoires in extremis

Dans un mois, en Russie, Philippe Tournon vivra sa dernière compétition. Déjà 387 matchs avec les Bleus. 1998 réserva un parcours difficile à l'équipe de France. En huitième de finale face au Paraguay : la France gagne in extremis grâce au but en or de Laurent Blanc. Les Français éliminent l'Italie en quart de finale pour quelques centimètres, d'un tir italien qui s'écrase sur la barre transversale lors de la séance des tirs au but.

Le JT
Les autres sujets du JT
Michel Platini félicite Didier Deschamps, le capitaine de l\'équipe de France, après la victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde face au Brésil, le 12 juillet 1998.
Michel Platini félicite Didier Deschamps, le capitaine de l'équipe de France, après la victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde face au Brésil, le 12 juillet 1998. (GABRIEL BOUYS / AFP)