Eliminations surprises, qualifications de l'Open d'Australie, performances des Français : ce qu'il faut retenir du début de saison

Alors que les meilleurs joueurs du circuit arriveront en fin de semaine en Australie avant le début du premier Grand Chelem de la saison, le tennis a bien repris ses droits en ce début d’année. Tournois ATP, WTA et qualifications à l’Open d’Australie étaient au programme lors de cette première semaine débutée le 5 janvier. Vainqueurs des tournois, éliminations surprises, performance des Français, le point sur ce qu’il faut retenir de cette première semaine sur le circuit.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Jérémy Chardy au service (XINHUA)

• Jérémy Chardy, la meilleure performance française

Jérémy Chardy a signé la meilleure performance pour les Tricolores dans les tournois de début de saison. Le joueur de 33 ans a atteint les demi-finales de l’ATP 250 d’Antalya en Turquie. Après trois premiers matches de qualité dans lesquels il a éliminé Albot (85e), Fognini (17e) et Struff (37e), le 72e mondial est tombé aux portes de la finale face à Bublik (49e) dans un combat en trois sets (4-6, 7-6, 3-6). Un parcours qui permet au Palois de compter dores et déjà plus de victoires à son actif sur le circuit principal en ce début d’année que lors toute la saison dernière.

En revanche, les autres Français présents dans ces premières compétitions de la saison n’ont pas brillé. Dans le même tournoi, Pierre-Hugues Herbert (83e) a chuté face à David Goffin (16e) au 1er tour après avoir raté 5 balles de match. Adrian Mannarino (34e) a perdu au 2e tour de Delray Beach (6-2, 7-5) face au Britannique Cameron Norrie (74e). Et rien de plus glorieux chez les femmes... Kristina Mladenovic (50e) n’a pas passé le 1er tour du WTA d’Abu Dhabi (2-6, 4-6) face à Garbine Muguruza (15e) tandis qu’Alizé Cornet (53e) n’a pas pu goûter aux huitièmes de finale après son élimination (4-6, 4-6) face à l’Espagnole Paula Badosa (70e).

• Sofia Kenin, élimination surprise en quart d’Abu Dhabi

La tête de série nº1 du tournoi a été éliminée dès les quarts de finale. L’Américaine est tombée en 3 sets face à la Grecque Maria Sakkari, 22e au classement WTA, (6-2, 2-6, 0-6). Après avoir remporté le premier set, celle qui avait atteint la finale aux Internationaux de France il y a quelques mois a totalement craqué en perdant les dix derniers jeux. Une contre performance pour la jeune de 22 ans, élue meilleure joueuse de l’année 2020 par la WTA, qui devra rectifier le tir afin de conserver son titre à l’Open d’Australie dans quelques semaines.

• 9e titre pour Sabalenka, 4e pour de Minaur.

A 22 et 21 ans, Aryna Sabalenka et Alex de Minaur ont respectivement remporté les 9e et 4e titres de leur jeune carrière. Pour la Biélorusse, le succès, face à Veronika Kudermetova (6-2, 6-2) au tournoi d’Abu Dhabi, marque sa 15e victoire consécutive et son 3e titre d’affilée. L’Australien, a, quant à lui, remporté le tournoi d’Antalya en Turquie. Après avoir éliminé David Goffin en demi-finale, il s’est offert le trophée suite à l’abandon sur blessure de son adversaire du jour, Alexander Bublik, quelques minutes après le début du match.

• Pas de nouvelle épopée en Grand Chelem pour Hugo Gaston

Après avoir fait vibrer le public français lors d’un parcours extraordinaire à Roland Garros en octobre dernier où il avait atteint les huitièmes de finale à seulement 20 ans, Hugo Gaston est tombé dès le 1er tour des qualifications de l’Open d’Australie.  L'Australien Max Purcell (238e) a privé le joueur français d’une nouvelle grande aventure en Grand Chelem au terme d’un match de 2h33 en trois sets, (6-7, 6-4, 3-6). Une défaite qui montre au jeune Toulousain, actuellement 161e au classement ATP, que des progrès restent à faire. 

• Trois Français en route vers l’Australie !

C’est la bonne nouvelle venue tout droit des qualifications de l’Open d’Australie se déroulant à Doha pour les hommes et à Dubai pour les femmes. Trois Français ont réussi à décrocher leur ticket pour le premier Grand Chelem de la saison. Révélation de la dernière édition de Roland Garros il y a quelques mois, Clara Burel 19 ans, s’envolera elle aussi pour le tournoi australien. Chloé Paquet sera aussi de la partie et fera ses premiers pas dans l’Open d’Australie. A 26 ans, la Française n’a perdu aucun set lors de ses trois matches de qualification, une performance lui permettant d'aborder son premier tableau principal de Grand Chelem (hors Roland-Garros) avec bon espoir. 

Chez les hommes, Quentin Halys a réussi à remonter le niveau. Sur six Français présents au dernier tour, il est le seul à avoir décroché son ticket. A 24 ans, il participera à sa cinquième édition à Melbourne dans lequel il essaiera de dépasser sa meilleure performance : le 2e tour en 2016, où il était tombé face à un certain Novak DjokovicGrégoire Barrere s'est quant à lui incliné face au Portugais Frederico Ferreira Silva (6-3, 6-4). Un temps qualifié en tant que lucky loser en raison du forfait du Chilien Christian Garin, le Tricolore ne verra finalement pas le tableau final. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.