Cet article date de plus de dix ans.

Longo / dopage: verdict de la Fédération Française de Cyclisme dans une dizaine de jours

Les 5 membres de cette commission ont écouté hier les arguments de défense de la championne, présentés par ses deux avocats. L'agence française de lutte contre le dopage reproche à Jeannie Longo trois infractions aux règles de localisation du code anti-dopage.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La championne cycliste n'était pas présente hier. Mais par l'intermédiaire de ses deux avocats, elle a plaidé "l'irrecevabilité" de la procédure disciplinaire engagée contre elle par la FFC. Une procédure qualifiée de "mesquine et partiale".

Les règles de localisation imposent aux sportifs de se localiser
quotidiennement de 6 heures du matin à 23 heures avec un créneau préférentiel d'une heure par jour. Jeannie Longo n'avait pas respecté cette obligation à trois reprises, entre le 11 juin 2009 et le 30 juin 2011. Elle risque de trois mois à deux ans de suspension.

 


Jeannie Longo fixée sur son sort dans une dizaine de jours. Reportage de Fabrice Rigobert
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dopage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.