Cet article date de plus de six ans.

Dopage: Rita Jeptoo contrôlée positive

Sacrée notamment lors du 118e marathon de Boston en avril dernier, Rita Jeptoo a été contrôlée positive à l'EPO lors d'un test effectué hors compétition. Une information confirmée par la Fédération kényane d'athlétisme. La spécialiste des courses sur route a demandé que l'échantillon B soit soumis à analyse dans les prochains jours.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Rita Jeptoo, spécialiste des courses sur route, a été contrôlée positive lors d'un test effectué hors compétition, a dévoilé vendredi le blog RunBlogRun du journaliste Larry Eder. Le produit incriminé est l'EPO, selon une précision la Fédération kényane à l'AFP. "Fin septembre 2014, Rita Jeptoo a été contrôlée positive à une substance interdite lors d'un test hors compétition. Celui-ci a été effectué au Kenya. Il s'agit d'un test effectué à partir d'un échantillon urinaire", relate le blog.

Le vice-président de la Fédération Jackson Tuwei a indiqué à l'AFP que la IAAF avait informé les instances kényanes d'un test positif à l'érythropoïétine (EPO) sur l'échantillon A de Jeptoo : "Après avoir reçu le courrier de l'IAAF, nous avons convoqué Rita Jeptoo pour une rencontre à Nairobi. Elle a nié avoir pris tout produit dopant (...) Nous ne pouvons pas la condamner. Elle a le droit de contester", et a demandé que l'échantillon B soit soumis à analyse, pour une contre-expertise.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.