Cet article date de plus de quatre ans.

Dopage : la suspension de la Kenyane Rita Jeptoo doublée

La suspension pour dopage de la star kényane du marathon Rita Jeptoo, qui s'achevait dimanche, a été prolongée de deux ans par le Tribunal arbitral du sport (TAS) à la demande de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), a annoncé le TAS mercredi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.

Le TAS a estimé que cette prolongation était justifiée par des "circonstances aggravantes", notamment le fait que la prise d'EPO par l'athlète répondait à un "programme" planifié. Initialement suspendue jusqu'à ce dimanche, Jeptoo, 35 ans, l'est désormais jusqu'au 30 octobre 2018, ce qui signe sans doute la fin de sa carrière.

La Kényane se voit également privée des titres remportés en 2014 aux marathons de Boston et Chicago, a précisé le TAS, la plus haute instance de la justice sportive, basé à Lausanne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.