Cet article date de plus de sept ans.

Dopage : Efimova prend 16 mois

Contrôlée positif à un stéroïde anabolisant, la nageuse russe Yulia Efimova a été suspendue 16 mois par la commission antidopage de la FINA (Fédération Internationale de Natation).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Yulia Efimova, multiple championne du monde à la brasse (CLAUS FISKER / SCANPIX DENMARK)

Par ailleurs, tous ses résultats depuis le 31 octobre 2013 -date du contrôle positif- sont annulés : y figure notamment son record du monde du 200m brasse (2'14''39) réalisé aux derniers Championnats d'Europe. Les tests avaient mis en évidence la présence de dehydroepiandrosterone (DHEA), un stéroïde anabolisant. 

Spécialiste de la brasse, la triple championne du monde de 22 ans avait reconnu avoir enfreint les règles antidopage lors de son audition. Efimova avait toutefois assuré que son intention n'était pas d'améliorer ses performances dans les bassins. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.