Vuelta : Primoz Roglic de nouveau leader après sa victoire sur le chrono de la 13e étape

Il avait perdu son maillot rouge dimanche dans l'Angliru, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) l'a retrouvé ce mardi à l'issue de la 13e étape de la Vuelta 2020. Le Slovène s'est montré le plus rapide lors du contre-la-montre long de 33.7km entre Muros et Mirador de Ezaro, devant le jeune Will Barta (CCC), relégué à seulement 1 seconde. Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) rend sa tunique de leader et compte désormais 39 secondes de retard sur Roglic.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Après l'avoir cédé à deux reprises, Primoz Roglic retrouve le maillot rouge. (KIKO HUESCA / EFE)

Son dernier contre-la-montre avait accouché d'une issue cauchemardesque. Et c'était il y a à peine deux mois. Blême et au bout de l'effort, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) perdait le Tour de France dans la Planche des Belles Filles, renversé par une performance fracassante de son compatriote Tadej Pogacar (UAE). Mais le Slovène n'est pas du genre à se laisser abattre et ce mardi, lors de la 13e étape de la Vuelta 2020, il a remis les pendules à l'heure en signant le meilleur temps à Mirador de Ezaro. 

Roglic remet les pendules à l'heure

Ce dernier a rappelé qu'il était bien un spécialiste de la discipline et qu'il n'avait pas été en perdition sur le Tour de France, mais simplement battu par un adversaire survolté. C'est tout en contrôle, dans son style caractéristique de rouleur surpuissant, que Roglic a construit son 4e succès sur cette édition de la Vuelta. Alors qu'il comptait 10 secondes de retard sur Richard Carapaz (Ineos Grenadiers), qui lui avait repris le maillot de leader dimanche dans l'Angliru, le Slovène les lui a repris pour en compter désormais 39 d'avance.

Même le Britannique Hugh Carthy (Education First), dans une forme épatante et 2e des favoris ce jour, a dû concéder 36 secondes lors de cette 13e étape. L'addition est plus corsée pour les deux autres coureurs encore en course pour la victoire finale. Dan Martin (Israël Start-up Nation) a limité la casse mais a tout de même lâché 1'17 à Roglic et Enric Mas (Movistar) a déçu en ajoutant 1'43 à son retard déjà important. Au classement général, Primoz Roglic est leader devant Richard Carapaz à 39 secondes. Hugh Carthy est 3e à 47 secondes, Dan Martin 4e à 1'42 et Enric Mas 5e à 3'23.

Armirail impressionne

Pour ce qui est des performances des Français ce mardi, Bruno Armirail (Groupama-FDJ) a fait l'étalage de ses progrès en signant le 5e temps de l'épreuve (à 41 secondes du vainqueur du jour), lui qui avait joué un rôle important dans la victoire de David Gaudu samedi dans l'Alto de la Farrapona. C'est mieux qu'un autre Français, Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) qui a l'habitude de s'illustrer dans l'exercice chronométré. Ce dernier a réalisé le 8e temps à 58 secondes de Roglic.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.