VIDEO. Cyclisme : Miguel Angel Lopez gifle un spectateur indiscipliné lors du Tour d'Italie

Au classement général, celui qui est surnommé "Superman" a gardé la même place, sixième.

Le cycliste colombien Miguel Angel Lopez, le 1er juin 2019 au Monte Avena (Italie).
Le cycliste colombien Miguel Angel Lopez, le 1er juin 2019 au Monte Avena (Italie). (LUK BENIES / AFP)

"Les fans doivent avoir plus de respect. Je suis désolé de ce qui s'est passé, c'est de l'adrénaline pure", s'est-il excusé une fois arrivé. Le cycliste colombien Miguel Angel Lopez, qui porte le maillot blanc de meilleur jeune dans le Giro, a giflé un spectateur qui l'aurait fait tomber dans le final de la 20e et avant-dernière étape, samedi 1er juin, au Monte Avena.

Sur les images, Lopez, très en colère, s'en prend à deux reprises au spectateur qui est au sol. L'incident s'est produit sur les premières rampes du Monte Avena, à quelque 6 km de l'arrivée. Le Colombien est reparti de surcroît avec du retard, le temps de disposer d'un vélo adéquat. A l'arrivée, il a franchi la ligne à la 18e place, à 1'49'' du vainqueur.

L'indiscipline des supporters, quitte à mettre en danger les coureurs, s'est manifestée aussi dans l'avant-dernière ascension, le Croce d'Aune. Un spectateur a poussé le Slovène Primoz Roglic, qui l'a laissé faire, durant de longs instants, une quinzaine de secondes. Après l'arrivée de l'étape, Roglic a écopé d'une pénalité de 10 secondes qui le laisse à la troisième place du classement général.