Cet article date de plus d'un an.

Tour Down Under : Richie Porte remporte le général et détrône Daryl Impey

Dans la nuit de samedi à dimanche, lors de l’ultime étape pour grimpeurs, Richie Porte a repris le maillot de leader à Daryl Impey pour remporter son deuxième Tour Down Under après 2017. Le Britannique Matthew Holmes s’est lui adjugé la dernière étape à Willunga Hill, trois secondes devant le vainqueur de l’épreuve.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (BRENTON EDWARDS / AFP)

L’étape reine a eu raison du double tenant du titre du Tour Down Under, Daryl Impey. Le Sud-Africain, qui avait repris la veille le maillot orange à Richie Porte (Trek-Segafredo), n’a pu suivre le rythme de l’Australien et des autres grimpeurs dans la dernière montée. Au final, le coureur de la Mitchelton-Scott a dégringolé à la 5e position du classement général, à 30 secondes de Porte.

Le coureur, âgé de 31 ans dans quatre jours, a devancé au général l'Italien Diego Ulissi (UEA Team Emirates) et l'Allemand Simon Geschke (CCC Team).

Cette dernière étape a été remportée par Matthew Holmes. Le coureur de la Lotto Soudal, parti avec Porte dans les derniers hectomètres, a déposé ce dernier à 150 mètres de la ligne d’arrivée.

Pour son premier Tour Down Under, Romain Bardet a fini 38e, à plus de trois minutes de la tête du général. Prochain rendez-vous pour le coureur d’AG2R La Mondiale, le Tour du Haut Var, en février prochain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers UCI World Tour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.