Cet article date de plus de neuf ans.

Milan-Sanremo enneigé

La grande classique cycliste italienne Milan-Sanremo a dû être neutralisée dimanche sur une cinquantaine de kilomètres à cause de la neige, tombant sur la route au nord de Gênes, a-t-on appris auprès des organisateurs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Peloton dans la neige (DAMIEN MEYER / AFP)

Faute de pouvoir franchir le col du Turchino, trop enneigé, les coureurs ont été arrêtés à Ovada afin de rejoindre, à bord de leurs bus d'équipes, la  localité d'Arenzano, sur le bord de mer, à 137 kilomètres de l'arrivée. Les six coureurs échappés (Bak, Lastras, Montaguti, Belkov, Fortin, Rosa) doivent repartir d'Arenzano, aux alentours de 14h30, avec leur avance sur le  peloton au moment de l'arrêt. Milan-Sanremo, la course la plus longue de la saison (298 km), ouvre la saison des classiques cyclistes. Elle rencontre très rarement de pareilles conditions météo, la température avoisinant le zéro degré au bas du Turchino dont le sommet est situé à 532 mètres d'altitude.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers UCI World Tour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.