Cet article date de plus d'un an.

Grand Prix de Québec : le Français Benoît Cosnefroy s'impose en solitaire devant Michael Matthews

Benoît Cosnefroy est devenu, vendredi, le deuxième Français à remporter la classique canadienne après Thomas Voeckler en 2010.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Benoit Cosnefroy lors de sa victoire au GP de Québec, le 9 septembre 2022. (JACQUES BOISSINOT/AP/SIPA / SIPA)

Parti dans la côte finale, le Français Benoît Cosnefroy (AG2R-Citroën) a remporté, vendredi 9 septembre, le Grand Prix cycliste de Québec. Le coureur tricolore s'est imposé en solitaire devant le double tenant du titre australien Michael Matthews et l'Érythréen Biniam Girmay, tous deux à quatre secondes du vainqueur. Wout van Aert (Jumbo-Visma) a fini à la quatrième place de cette course au plateau particulièrement relevé (Pogacar, Bardet, Gaudu, Adam Yates, Thomas...).

A deux semaines de la course en ligne des championnats du monde, Cosnefroy s'est montré le plus solide au bout de 201,6 km de course et 16 tours de circuit parcourus sur un rythme effréné. Il pourra viser le doublé canadien dimanche lors du GP de Montréal qui, tout comme celui de Québec, fait son retour dans le calendrier cycliste après deux éditions annulées à cause du Covid-19.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.