Cet article date de plus de huit ans.

Chris Froome prend la tête du Critérium du Dauphiné

Chris Froome s'est imposé dans la 5e étape du Critérium du Dauphiné entre La Ravoire et Vaujany, devant son ancien coéquipier Richie Porte (BMC). Le coureur de la Sky récupère la maillot jaune. Il a devancé Alberto Contador (Tinkoff), ancien porteur du chasuble de leader, de 21 secondes dans l'ultime ascension de la journée.
Article rédigé par Hugo Monier
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Christopher Froome (Sky) lors de sa victoire sur la 5e étape du Critérium du Dauphiné.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Le Critérium du Dauphiné a un nouveau leader ! Christopher Froome (Sky) a remporté la 5e et antepenultième étape entre La Ravoire et Vaujany (140 km). Il a décroché tous ses concurrents, à l'exception de Richie Porte (BMC), dans les trois dernières kilomètres de l'ascension finale. Froome en a profité pour reléguer Alberto Contador (Tinkoff) à 21 secondes. Le porteur du chasuble de leader ne possédait que quatre secondes d'avance sur Froome au début de la journée. 

Tout vient à point à qui sait attendre 

Cinq échappés ont animé la majeure partie de l’étape. Andriy Grivko (Astana), Cyril Gautier (AG2R La Mondiale), Dayer Quintana (Movistar), Enrico Gasparotto (Wanty) et Bartosz Huzarski (Bora) sont arrivés les premiers au pied de la dernière difficulté. Mais leur minute d'avance n'était pas suffisante pour parcourir les 6,6 kilomètres restants. Mikel Landa (Sky) a lancé l’offensive, attaquant seul à 5 kilomètres de l’arrivée. Il a rattrapé un à un le groupe d'échappés, éclaté dans l'ascension, avant de voir le peloton revenir sur lui deux kilomètres plus tard. Mais la Sky est une machine parfaitement huilée : à peine Landa repris, Froome a attaqué. Contador, Adam Yates (Orica GreenEdge) et Dan Martin (Etixx Quick Stepp) ont suivi un temps, avant de lâcher. Il a réglé l'affaire au sprint face à son ancien lieutenant, Richie Porte (BMC), seul capable de le suivre. 

Journée mitigée pour les Français

Le bilan est contrasté pour les Français. Premier tricolore, Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) a terminé 6e avec 25 secondes de retard, deux secondes devant Pierre Rolland (Cannondale) et Julian Alaphillipe (Etixx Quick Step). Ce dernier reste le mieux placé au classement général, à 42 secondes de Froome. Du côté des déceptions, Thibaut Pinot (FDJ) a perdu 2'30. Le sprinteur de la Cofidis Nacer Bouhanni a lui dû abandonner. 

VIDEO. Chris Froome réalise un coup double sur le Dauphiné

https://twitter.com/dauphine/status/741292539035127809

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.