Tour des Alpes : Simon Yates sacré, Félix Großschartner s'impose sur la dernière étape

L'ultime étape aura profité à Félix Großschartner (Bora-Hansgrohe). Simon Yates (BikeExchange) est quant à lui sacré après avoir largement dominé cette édition.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (KIKO HUESCA / EFE)

120.9 kilomètres étaient au programme de cette ultime étape entre Valle del Chiese - Idroland et Riva del Garda. Un homme n’a plus été revu depuis son attaque lancée à 19 kilomètres de l’arrivée. Félix Großschartner (Bora-Hansgrohe) a réalisé une fin de course parfaite pour signer sa première victoire de la saison. Battu au sprint par Gianni Moscon (Ineos Grenardiers) mercredi dernier, l’Autrichien tient désormais son succès sur une étape de cette 44e édition du Tour des Alpes. À une trentaine de secondes derrière, Nicolas Roche (Team DSM) a pris le meilleur sur Alessandro de Marchi (Israel Start-Up Nation) au sprint.

Pourtant dans l’échappée alors qu’il ne restait que 20 kilomètres, Thibaut Pinot n’a pu suivre l’attaque de Großschartner. Le coureur français avoue tout de même s’être "fait plaisir aujourd’hui" avant d’ajouter en fin de course : "c'est frustrant quand on sait que Großschartner va au bout, après trois heures, ça devient vraiment compliqué pour moi, il faut qu'on comprenne pourquoi... Mon bilan du Tour des Alpes il est catastrophique." Sa participation au prochain Tour d'Italie est très incertaine.

Yates couronné vainqueur 

Vigilant sur ses adversaires au classement général, Simon Yates (BikeExchange) n’a pas eu besoin de batailler aujourd'hui pour être sacré vainqueur de ce Tour des Alpes. Depuis sa victoire sur la deuxième étape, le Britannique ne s'est jamais fait distancer. L'Espagnol Pello Bilbao (Bahrain-Victorious) termine deuxième du classement général à 58 secondes du vainqueur. Malgré une chute dans le peloton à 20 kilomètres de la ligne d'arrivée, Aleksandr Vlasov (Astana-Premier Tech) prend la troisième place à un peu plus d'une minute de Yates. Premier français, Romain Bardet (Team DSM) hérite de la 9e place (+o3:12). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.