TOUR DE FRANCE | Nibali vainqueur, deux Français sur le podium

Vincenzo Nibali a remporté sur les Champs-Élysées ce dimanche le premier Tour de France de sa carrière, il est accompagné sur le podium de deux Français, Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot deuxième et troisième.

(Vincenzo Nibali remporte son premier Tour de France © REUTERS)

L'histoire retiendra que c'est Marcel Kittel qui s'est imposé sur les Champs-Élysées ce dimanche. Le sprinteur allemand a remporté sa quatrième victoire d'étape sur ce Tour. Il égale le héros de cette Grande Boucle, Vincenzo Nibali lui aussi auteur de quatre succès lors de cette 101e édition.

Le requin de Messine remporte son premier Tour de France. Il devient le premier italien à s'imposer sur le Tour depuis Marco Pantani en 1998. Pour la plus grande joie de Christian Prudhomme, le patron de l'épreuve : "J'ai la conviction qu'il faut des champions dans les pays traditionnels de cyclisme", explique-t-il. "Ces dernières années, nous avons eu des champions des nouveaux pays, et c'est important, pour le développement de la discipline. Mais avoir des champions d'Italie, d'Espagne, de Belgique, des Pays-Bas, de France, c'est essentiel ", poursuit Christian Prudhomme.

Deux Français sur le podium

Et question Français, les supporters ont été gâtés puisqu'ils sont deux à grimper sur le podium : celui qui fait figure d'ancien, Jean-Christophe Péraud, termine deuxième de ce Tour de France. A 37 ans, il réalise un rêve et peut presque nourrir quelques regrets d'avoir débuté sa carrière professionnelle sur route sur le tard. Juste en dessous de lui, sur la troisième marche du podium figure Thibaut Pinot. Le jeune Français de 24 ans symbolise avec Romain Bardet la relève du cyclisme français et pourquoi pas incarne les rêves de victoire du public tricolore.

Si après les abandons de Christopher Froome et d'Alberto Contador, la voie était royale pour le sacre de Vincenzo Nibali, la bataille a été rude pour les autres places sur le podium. Et beaucoup voyaient le jeune Thibaut Pinot se faire croquer tout cru par Alejandro Valverde lors du contre-la-montre de samedi. Il n'en a rien été. Ce 101e Tour de France renvoie le Tour à son histoire. Premier vainqueur italien, donc, depuis 1998. Et pour voir deux Français sur le podium, il faut remonter à 1984 avec Fignon et Hinault, à l'époque premier et deuxième.