Cet article date de plus de deux ans.

Tour de France : Froome sifflé par le public vendéen

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Tour de France : Froome sifflé par le public vendéen
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Blanchi par l'Union Cycliste Internationale lundi 2 juillet suite à un contrôle antidopage anormal en septembre dernier, Chris Froome a été sifflé par le public lors de la présentation des coureurs participant au Tour de France. Pour le Britannique, quadruple vainqueur de l'épreuve, les trois semaines de course s'annoncent difficiles. 

"Tricheur, tricheur, tricheur". Tout au long de la présentation des coureurs, jeudi 5 juillet, le Britannique Chris Froome a été copieusement sifflé par le public vendéen. Blanchi lundi 2 juillet par l'Union Cycliste Internationale suite à un contrôle antidopage anormal, le Britannique pourra tenir sa place sur le Tour de France. Une décision qui révolte le public. "Il n'a pas sa place", lance un spectateur. "C'est honteux", abonde une autre spectatrice, désabusée. "On a toujours cette mauvaise image qu'on essaie de décoller. Je comprends le grand public. C'est difficile de se faire un avis sur nous finalement", explique Arnaud Démare, le coureur français de la Groupama-FDJ. 

Un accueil chaleureux pour les autres coureurs 

La polémique Froome n'a pas atteint la ferveur pour les autres coureurs. "On leur tape dans la main. On ne se lavera plus jamais les mains", rigolent des enfants, accoudés aux barrières de sécurité. Les 176 coureurs de ce 105e Tour de France s'élanceront samedi 7 juillet de Vendée pour trois semaines de course. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.