Cet article date de plus de cinq ans.

Tour de France / 2e étape : victoire de Greipel, Cancellara en Jaune

Le sprinteur allemand André Greipel (Lotto) a remporté ce dimanche la 2e étape du Tour de France. Le Suisse Fabian Cancellara (Trek), 3e, s'empare du maillot jaune.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Une victoire au sprint était attendue ce dimanche à Zélande, aux Pays-Bas. Elle a bien eu lieu, mais au terme d'une étape particulièrement animée. L'Allemand Andre Greipel (Lotto) a été plus rapide que le Slovaque Peter Sagan et remporte une septième victoire sur le Tour de France depuis 2011. 

Cancellara en Jaune

Le Suisse Fabian Cancellara (Trek) termine troisième et s'empare du maillot jaune, aux dépens de l'Australien Rohan Dennis, qui ne sera donc resté qu'une journée en Jaune sur le Tour. "J'ai beaucoup travaillé pour pouvoir porter ce maillot jaune une 29e journée sur le Tour ," a réagi Fabian Cancellara au micro de France 2 à l'arrivée à Zélande.

"J'ai travaillé pour venir porter ce maillot jaune une 29e journée sur le Tour" Fabian Cancellara
--'--
--'--

La victoire d'André Greipel donne le sourire à son coéquipier chez Lotto, le Français Tony Gallopin, qui a fini aujourd'hui avec les meilleurs. "C'est un des meilleurs sprinteurs du monde et il l'a encore montré aujourd'hui. Pour nous c'est une bonne journée, " a réagi Gallopin à l'arrivée.

"Une bonne journée" Tony Gallopin
--'--
--'--

Nibali grand perdant

Le tenant du titre Vincenzo Nibali a perdu près d'une minute et demie lors de cette deuxième étape. L'Italien a été décroché à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, après une accélération de l'équipe Lotto sous la pluie. Il est arrivé dans le même groupe que d'autres favoris de ce Tour, eux aussi décrochés, comme le Colombien Nairo Quintana ou les Français Jean-Christophe Perraud et Thibaut Pinot, les grands perdants de cette deuxième étape. Cette étape spectaculaire a été appréciée par le directeur du Tour du France Christian Prudhomme. "C'est parti à fond, il y a eu une bagarre formidable ".

"C'est parti à fond" Christian Prudhomme, directeur du Tour de France
--'--
--'--

Alberto Contador et Chris Froome, les deux autres favoris, sont arrivés dans le groupe de tête et prennent donc déjà de précieuses secondes d'avance sur leurs poursuivants. Le premier Français Warren Barguil (GIA) se classe 10e.Lundi, les 198 coureurs prennent la direction de la Belgique, pour une étape entre Anvers et Huy. 

Jean-Paul Ollivier, consultant vélo pour France Info, estime que cette deuxième étape a déjà livré des enseignements pour la suite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.