Tour de France : Caleb Ewan remet ça à Nîmes, Julian Alaphilippe reste en jaune

Cette 16e étape, promise aux sprinteurs, faisait office de transition avant les étapes alpestres.

Caleb Ewan, vainqueur au sprint de la 16e étape du Tour de France à Nîmes.
Caleb Ewan, vainqueur au sprint de la 16e étape du Tour de France à Nîmes. (MARCO BERTORELLO / AFP)

Et de deux pour Caleb Ewan. L'Australien de la Lotto-Soudal, déjà vainqueur à Toulouse la semaine passée (11e étape), a remporté, mardi 23 juillet, la 16e étape du Tour de France à Nîmes.

Ewan s'est magistralement imposé devant les autres hommes forts du sprint sur cette Grande Boucle. Il a notamment déposé Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) à quelques mètres de la ligne d'arrivée, Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) et Peter Sagan (Bora) prenant les 3e et 4e places lors d'un sprint massif attendu pour cette journée de transition, au lendemain du deuxième jour de repos et à la veille de l'entrée dans les Alpes.

Thomas au tapis, Fuglsang à la maison

Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), qui a passé une journée tranquille dans le peloton, conserve son maillot jaune. Son dauphin au classement général, le tenant du titre Geraint Thomas (Ineos), a connu lui une journée difficile, marquée par une chute en milieu d'étape. Le Britannique, semble-t-il touché au coude gauche, a pu regagner le peloton sans encombre.

Jakob Fuglsang a eu moins de chance. Tombé à 25 km de l'arrivée dans une chute massive, le leader de l'équipe Astana, 9e au général, a été contraint à l'abandon.