Thibaut Pinot ne participera pas au Tour de France 2021

Le doute planait depuis quelques jours, mais cette fois, c'est officiel. Thibaut Pinot ne disputera pas le Tour de France 2021. Après deux échecs successifs sur la Grande Boucle, le leader de la Groupama-FDJ disputera le Giro, qui se déroulera du 8 au 30 mai prochain. Arnaud Démare et David Gaudu seront les leaders de la formation de Marc Madiot sur la Grande Boucle.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
 (MARCO BERTORELLO / AFP)

On ne verra pas Thibaut Pinot sur les routes du Tour de France en 2021. Lors de la présentation officielle de la formation Groupama-FDJ mardi 19 janvier, le grimpeur franc-comtois a annoncé qu'il ne disputerait pas la Grande Boucle cette saison, en accord avec son équipe. Une décision logique tant le parcours ne semble pas favorable au coureur français. Le grimpeur se concentrera sur le Tour d'Italie. "Mon objectif sera le Giro, je vais tout faire pour y être à 100% et faire le meilleur résultat possible. C’était une décision qui a été murement réfléchie, je pensais que c’était le moment pour retourner au tour d’Italie. En voyant le parcours, je voyais qu'il n’était pas le bon pour moi cette année.", a annoncé Pinot. 

Christian Prudhomme et ses équipes ont concocté trois semaines beaucoup moins montagneuses que l'an passé mais avec plus de contre-la-montre, ce qui n'emballe pas le Français (30 ans). "C'est un parcours vraiment différent des dernières années, moins adapté aux grimpeurs et plus fait pour les coureurs complets, notamment avec ces deux contre-la-montre", avait confié le leader de la Groupama FDJ après la présentation du Tour de France 2021.

Le Giro avant de revenir sur le Tour

Thibaut Pinot ambitionne la victoire finale en Italie, avant de revenir plus apaisé sur la Grande Boucle. "Le maillot rose, c’est un des maillots qui font rêver, et cette course au maillot rose c’est une des plus belles à aller chercher. Je suis impatient d’y retourner et de reprendre le vélo en compétition. J’espère aussi revenir sur le Tour dès 2022, c’est l’objectif. Depuis 2012, je n’ai raté le Tour qu’en 2018, et l’année d’après j’ai vécu mon meilleur Tour", continue Pinot. Pour son manager Marc Madiot, tout est en tout cas possible : "On va jouer devant. Quand on joue devant, on est tout prêt des premiers. Evidemment qu’il a le potentiel de le gagner."

Malchanceux lors des deux dernières éditions avec un abandon cruel, à deux jours de l'arrivée en 2019, et une blessure au dos en 2020, Thibaut Pinot a donc préféré se concentrer sur d'autres objectifs.

Démare et Gaudu sur le Tour de France

Sans Thibaut Pinot, la formation tricolore a choisi deux leaders pour le prochain Tour de France : Arnaud Démare pour les sprints et David Gaudu pour le classement général. Double vainqueur d'étape sur la Grande Boucle, le Picard y revient fort d'un statut changé après son maillot cyclamen et ses quatre victoires d'étapes sur le dernier Tour d'Italie. "Je rêve de reproduire ce qu’on a fait sur le Giro, avec d’excellentes jambes c’est envisageable", a ambitionné le sprinteur. "Il y aura une grosse reprise avec le Tour de Valence (3-7 février), le Tour la Provence (11-14 février) et Paris-Nice (7-14 mars)", a-t-il enchainé.

Adepte des classiques pavées, Démare a également confirmé sa présence sur les classiques de printemps : Kuurne-Bruxelles-Kuurne, Gand-Wevelgem, Milan-San Remo et Paris-Roubaix. "On a une belle équipe, un train qui est rodé, une complicité exceptionnelle entre les membres de ce train. Il y a une maîtrise totale, sur le dernier Giro les autres équipes couraient par rapport au train FDJ. Ils savent qu’on est en situation de force. Il faut rester dans le même schéma, que ce soit les autres qui courent par rapport à nous. On n'aura pas la même étiquette mais on vient pour performer sinon on reste à la maison !" , a de son côté confié le manager Marc Madiot.

Pour le classement général, le rôle est logiquement dévolu à David Gaudu. Le grimpeur breton débutera le Tour sur ses terres, et aura pour la première fois les coudées franches pour jouer les premiers rôles en juillet. Lieutenant attitré de Thibaut Pinot, il avait confirmé sur le dernier Tour d'Espagne sa capacité à être au niveau attendu en terminant 8e du général avec deux victoires d'étape. "Je serai au départ de Paris-Nice puis des Ardennaises, puis le gros objectif sera le Tour de France. On va continuer sur la dynamique de la Vuelta et prenant au jour le jour, et on verra ce qui adviendra.", a confirmé le jeune grimpeur de 24 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Thibaut Pinot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.