Mondiaux de cyclisme sur piste : l'Italie devance la France lors des qualifications de poursuite par équipes

L'Italie a bouclé en tête les qualifications du tournoi de poursuite dans les Mondiaux de cyclisme sur piste, mercredi à Roubaix, devant la France et le Danemark.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Simone Consonni et Filippo Ganna après la victoire de l'Italie lors de la poursuite par équipes, le 4 août aux Jeux olympiques de Tokyo.  (GREG BAKER / AFP)

Derrière leur locomotive Filippo Ganna, les Italiens ont réalisé le temps de 3'49''008 sur les 4 kilomètres départ arrêté, à la moyenne de 62,880 km/h. Si Francesco Lamon s'est écarté avant le troisième kilomètre, Simone Consonni et Jonathan Milan sont restés avec Ganna jusqu'au bout, les temps étant pris sur le troisième coureur de chaque formation.

Les Français ont pris rang à la deuxième place, leur meilleur résultat dans la hiérarchie depuis longtemps, avant même le premier tour prévu en soirée et la phase finale jeudi.

Valentin Tabellion, Thomas Denis, Benjamin Thomas et Thomas Boudat, qui ont terminé ensemble, ont signé le temps de 3'51''128, à moins de deux secondes du record de France établi aux Mondiaux 2020 sur une piste sensiblement plus rapide.

Dans les qualifications du tournoi féminin, l'Allemagne, championne olympique à Tokyo, a été créditée du meilleur temps (4 min 13 sec 082) devant l'Italie et la Grande-Bretagne, sa victime en finale des JO.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde de cyclisme sur piste

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.