Cet article date de plus de trois ans.

Paris : le fiasco du nouveau Vélib'

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Paris : le fiasco du nouveau Vélib'
Article rédigé par
France Télévisions

Rien ne va plus entre la mairie de Paris et Smovengo qui est en charge du déploiement du nouveau Vélib'. Les dysfonctionnements se multiplient. Aujourd'hui, 3 000 d'entre eux sont inutilisables.

Des stations Vélib' sans aucun vélo à disposition alors que d'autres n'en ont que quelques-uns qui sont impossibles à emprunter. Voilà le quotidien des 285 000 abonnés de la métropole du Grand Paris. "Depuis quatre mois, j'ai pas réussi à en prendre un", se plaint un abonné. En cause, un nouvel opérateur censé remplacer tous les Vélib' parisiens : Smovengo.

Seulement 670 stations en service sur les 1 400 prévues

Ce consortium franco-espagnol a les plus grandes difficultés à raccorder ses stations à l'électricité. Pour le moment, seulement 670 sont en service sur les 1 400 prévues en région parisienne. Et encore, elles fonctionnent mal. Les problèmes s'accumulent. Certains agents chargés d'installer les vélos sont en grève depuis vendredi dernier. Ils réclament de meilleures conditions de travail. Face à ces difficultés, la mairie de Paris et le Grand Paris somment l'opérateur de respecter ses engagements. Il doit mettre à disposition d'ici une semaine 3 000 vélos en état de marche.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.