Cet article date de plus de cinq ans.

Manuel Valls sur Chris Froome : "Attention à ne pas jeter la suspicion"

Le Premier ministre Manuel Valls, qui assiste ce jeudi à la 12ème étape, a participé aux "Informés du Tour" sur France Info. Que représente pour lui le Tour de France ? Quels sont ses favoris ? Et que penser des soupçons qui pèsent sur Chris Froome ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le Premier MInistre Manuel Valls au micro de France Info © RF)

Manuel Valls attend, dit-il, le "successeur de Bernard Hinault". Comme de nombreux autres Français, le Premier ministre espère voir un coureur tricolore en tête de la Grande Boucle cette année. "Le Tour de France, je l'ai toujours suivi. C'est un rendez-vous populaire unique. Un moyen de découvrir la France : ses villages, ses villes, ses paysages. Il n'y a que le Tour qui offre cette possibilité, pour les Français eux-mêmes mais aussi pour le monde entier. Je me rappelle des vacances en Espagne, l'été, on suivait le Tour de France ".

"La lutte contre le dopage est une priorité, mais attention à des débats qui ne reposeraient pas sur de vrais éléments"

Alors que les soupçons pèsent de plus en plus sur le maillot jaune Christopher Froome, après sa spectaculaire envolée, le Premier ministre reste prudent : "Je vois bien le débat qui vient d'éclore. Attention à ne pas jeter la suspicion ainsi sur un coureur et toute une équipe. La lutte contre le dopage est une priorité, mais faisons attention à des débats qui ne reposeraient pas sur de vrais éléments ".

Manuel Valls au micro de Jean-Paul Ollivier
écouter
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.