Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Liège-Bastogne-Liège : victime d'une violente chute, Julian Alaphilippe devra s'appuyer sur son "mental d'acier" pour revenir

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le choc du week-end, sans doute la chute de Julian Alaphillipe. Son mental d'acier sera la clé pour qu'il revienne au plus vite ! Bon rétablissement champion
Julian Alaphilippe : Une saison à suspens Le choc du week-end, sans doute la chute de Julian Alaphillipe. Son mental d'acier sera la clé pour qu'il revienne au plus vite ! Bon rétablissement champion
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport

Deux jours après sa lourde chute, le Français est toujours hospitalisé en Belgique, mardi.

Ces images ont choqué, dimanche 24 avril. Sur la Doyenne des classiques, Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe a été victime d'une lourde chute. Entraîné dans une chute collective, le Français est tombé dans le bas-côté, non visible dans les premières secondes. Son compatriote de l'équipe DSM, Romain Bardet, a été le premier à l'apercevoir et a alerté les secours. Le bilan des blessures est assez lourd : une omoplate fracturée, et deux côtes cassées qui ont entraîné la perforation du poumon et un pneumothorax. "Il est dans la douleur mais pas abattu", a confié son cousin, Franck Alaphilippe, à Tout le sport.

Julian Alaphilippe, toujours hospitalisé 

Toujours hospitalisé en Belgique, la suite de la saison de Julian Alaphilippe reste donc incertaine. Pourra-t-il prendre le départ du Tour de France dans deux mois ? Pourra-t-il aussi défendre son maillot de champion du monde en septembre prochain ? Les questions restent en suspens. À titre de comparaison, pour des blessures similaires, Mark Cavendish a mis deux mois et demi pour revenir en 2021, Alessandro De Marchi trois mois en 2019, tout comme Daniel Navarro la même année. "Il a un moral d'acier. Je n'ai pas d'inquiétude" pour la suite, a rassuré Thomas Voeckler, consultant pour France Télévisions. Les prochains jours devraient lever le voile sur son calendrier de rétablissement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.