Cet article date de plus de deux ans.

Tour du Pays basque : Julian Alaphilippe toujours aussi facile

Julian Alaphilippe a remporté la deuxième étape du Tour du Pays basque tracée entre Zumarraga et Gorraitz. Le Français de la Deceuninck-Quick Step a fait parler son punch dans l'arrivée en bosse pour aller s’offrir son huitième succès de la saison. Il devance le reste du paquet d'une seconde alors que Bjorg Lambrecht (Lotto-Soudal) prend la deuxième place, Michal Kwiatkowski (Sky) la troisième.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JESUS DIGES / EFE)

Comme si l'arrivée avait été écrite pour lui... Julian Alaphilippe a attendu le moment idéal pour porter son effort et déposer tous ses adversaires, Bjorg Lambrecht en tête, pour aller décrocher la deuxième étape du Tour du Pays basque, comme en 2017. Quatrième du contre-la-montre lundi, le Français remporte sa huitième course de la saison devant Lambrecht donc et Michal Kwiatkowski. Au général, Maximilian Schachmann compte cinq secondes d'avance sur Alaphilippe et dix sur Kwiatkowski. Adam Yates a perdu 1'10 sur une crevaison.

"C'est sûr que, aujourd'hui (mardi), l'étape me correspondait bien", a réagi Alpahilippe. Une montée comme ça, c'est de la gestion. Je sais que ça me correspond bien mais il ne faut pas partir trop tôt, ni être mal placé. J'étais bien placé au pied, je n'ai pas fait l'effort trop tôt."

On l'avait quitté à Milan-San Remo, on le retrouve trois semaines plus tard déjà victorieux. Après un contre-la-montre réussi lundi, le Français était déjà en jambes pour s'offrir une victoire sur une bosse d'arrivée qui lui correspondait après un profil nerveux et même des chemins de pierres. Alors qu'Astana a fait un gros travail pour contrôler le peloton, le Français n'a pas eu réellement d'adversité pour la victoire. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Julian Alaphilippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.