Journée officielle de deuil en Haïti

Une journée nationale de deuil a été décrétée par le gouvernement haïtien, pour rendre hommage aux 217.000 morts recensés du séisme du 12 janvier dernier, il y a un mois jour pour jour. Une cérémonie œcuménique se tiendra dans la matinée, à Port-au-Prince. Elle sera retransmise sur les radios et les télévisions de tout le pays, qui manque encore de tout...

(Radio France © France Info)

Une journée de deuil orchestrée par le gouvernement haïtien, jugé par ailleurs très absent depuis le tremblement de terre. Celui-ci "recommande aux Haïtiens de porter des vêtements noirs et blancs ou des vêtements blancs. Les hommes sont priés de se vêtir d'une chemise blanche avec brassard noir." Des écrans géants devraient être placés à proximité des campements de sinistrés pour permettre aux personnes déplacées de prendre part à la cérémonie.

Dans ce pays imprégné de religion, des leaders catholiques, vaudouisants, musulmans et protestants ont pour leur part invité les Haïtiens à observer trois journées de jeûne, à partir d'aujourd'hui, afin de "consacrer Haïti au Créateur".

Les habitants manquent encore de tout, et surtout de toit... alors que la saison des pluies approche. Les premières gouttes commencent à angoisser les sans-abri.