Cet article date de plus de quatre ans.

Johan Vansummeren met un terme à sa carrière

A 35 ans, la carrière de Johan Vansummeren s'achève tristement. Le Belge, pensionnaire de l'équipe Ag2r-La Mondiale, avait été arrêté début 2016 à cause de troubles cardiaques, il doit raccrocher le vélo. Sa carrière restera marquée par son succès surprise mais remarqué sur le Paris-Roubaix 2011.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Johan Vansummeren, vainqueur de Paris-Roubaix 2011 (YORICK JANSENS / BELGA MAG)

Le haut du pavé, Johan Vansummeren l'a atteint en 2011. Alors coureur de la formation Garmin-Cervelo, le Belge avait dompté l'Enfer du Nord, arrivant seul sur le Vélodrome de Roubaix pour savourer le plus beau moment de sa carrière. Quatre fois dans le top 10 à Roubaix,Vansummeren était un équipier qui avait le droit à la lumière sur les classiques du nord. Professionnel depuis 2004, il a côtoyé de grands coureurs comme Evans, McEwen, Hoste ou encore Millar et Hesjedal.

"Je suis triste d’arrêter ma carrière ainsi, pour des raisons médicales, mais la santé prévaut sur mes ambitions sportives, a déclaré Vansummeren dans un communiqué de sa désormais ancienne équipe, Ag2r-La Mondiale. J’ai passé 13 saisons formidables dans le peloton professionnel à pratiquer ma passion. J’ai accompli énormément d’efforts pour atteindre ce niveau. J’ai eu le privilège de remporter Paris-Roubaix (2011), une course qui me faisait rêver et cela restera mon plus grand souvenir".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.