Cet article date de plus d'un an.

Grand Prix de Plouay : Sep Vanmarcke remporte la 83e édition

Sep Vanmarcke (EF Education First) a remporté la 83e édition du Grand Prix de Plouay. A 31 ans, il remporte la plus belle victoire de sa carrière à l'issue des 248 km de course et plus de 3000 mètres de dénivelé. Tiej Benoot (Lotto Soudal), deuxième, et Jack Haig (Mitchelton-Scott) troisième, complètent le podium.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Au bout des 248 kilomètres de course, Sep Vanmarcke (EF Education First) a placé une ultime attaque à 800 mètres de l'arrivée pour lever les bras à Plouay et s'adjuger la 83e édition de la classique classée au calendrier World Tour. Le Belge, homme des courses d'un jour qui totalise 12 top 5 sur les Flandriennes, a fait parler sa puissance pour distancer ses compères d’échappée Tiej Benoot (Lotto Soudal), deuxième, et Jack Haig (Mitchelton-Scott), troisième. 

Partis a 21 bornes de la ligne d'arrivée, les trois hommes ont conservé leur 50 secondes d'avance sur leurs poursuivants où figuraient Oliver Naesen, vainqueur en 2019, et Elia Viviani, l'homme en forme du moment et lauréat en 2018. Mais dans la Cote de Marta, à 25 kilomètres de la ligne, les sprinteurs encore présent ont lâché prise et n'ont pas eu les forces nécessaires pour répondre à l'attaque de Vanmarcke, Haig et Benoot. 

Sep Vanmarcke remporte ainsi la plus belle victoire de sa carrière à 31 ans. Souvent placé sur les Flandriennes, son plus beau succès restait le Het Nieuwsblad en 2012. Quatrième de Paris-Roubaix cette saison il peut enfin savourer un succès en World Tour à Plouay. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.