Giro 2022 : Jai Hindley s'impose devant Romain Bardet au sommet du Blockhaus après un sprint entre favoris lors de la 9e étape

Juan Pedro Lopez conserve son maillot rose de leader pour une dizaine de secondes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Australien Jai Hindley remporte la victoire au sprint lors de la 9e étape du Tour d'Italie devant Romain Bardet et Richard Carapaz, le 15 mai 2022. (LUCA BETTINI / AFP)

Cinquante-cinq ans après la victoire d'Eddy Merckx en son sommet, le Blockhaus (3,7 km à 8,5%), juché à 2038 mètres d'altitude, était attendu comme le premier juge de paix de ce Giro 2022. Le géant des Apennins a tenu son rang avec une explication finale entre favoris, pendant laquelle Romain Bardet s'est montré très remuant.

C'est finalement l'Australien Jai Hindley qui l'a emporté, devançant le Français et Richard Carapaz. "Il restait 200 mètres, j'ai décidé de lancer le sprint, je voulais prendre le virage en tête et nous y voilà ! C'est vraiment incroyable, ce n'était pas une grande année jusqu'à présent pour moi. J'ai travaillé pour revenir à mon meilleur niveau. C'est juste incroyable", a réagi le vainqueur du jour.

Lâché dans le Blockhaus, Juan Pedro Lopez a néanmoins réussi à conserver son maillot rose pour 12 secondes devant Joao Almeida, 14 devant Bardet, et 15 devant Carapaz.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Giro 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.