Giro 2022 : Koen Bouwman remporte la 19e étape, Richard Carapaz toujours en rose

Le maillot azzuro a fait toute la course dans l'échappée et s'est imposé sur le fil devant Mauro Schmid.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Koen Bouwman célèbre sa victoire sur la 19e étape du Giro, vendredi 27 mai 2022. (LUCA BETTINI / AFP)

Le final de la 19e étape du Giro s'est réglé au sprint entre les fuyards, vendredi 27 mai. Après avoir fait toute la course dans l'échappée, Koen Bouwman (Jumbo-Visma), plus explosif, a fait la différence en attaquant à 200 mètres de la ligne d'arrivée. Il remporte sa deuxième étape du Giro 2022 et pourrait devenir le premier Néerlandais à glaner le maillot de meilleur grimpeur sur le Tour d'Italie. Bouwman devance sur le fil le Suisse Mauro Schmid (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et l'Italien Alessandro Tonelli (Bardiani-CSF-Faizanè), arrivé trois secondes plus tard.

Porte abandonne

À noter que les routes montagneuses entre Marano Lagunare et Santuario di Castelmonte (178 km) ont poussé l'Australien Richie Porte (Ineos-Grenadiers) a mettre le pied à terre. Un abandon qui constitue une perte importante pour son leader, le maillot rose Richard Carapaz.

En haut du classement général, statu quo à deux étapes de la fin du Tour d'Italie. Le maillot rose, Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers), compte toujours trois secondes d'avance sur l'Australien Jai Hindley (Bora-Hansgrohe) et plus d'une minute sur l'Espagnol Mikel Landa (Bahrain-Victorious).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Giro 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.