Cet article date de plus de six ans.

Et si un français remportait le prochain Tour de France

Après la deuxième place de Jean-Christophe Péraud et la 3e place de Thibaut Pinot en juillet dernier, tout semble réuni pour qu'un tricolore monte sur la plus haute marche du podium. Ce matin lors de la conférence de presse de la FDJ durant laquelle il a présenté son équipe, Marc Madiot n'a pas fait mystère de ses ambitions.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le manager de l'équipe FDJ Marc Madiot  © Maxppp)

Le manager de l'équipe FDJ depuis 18 ans s'est montré ce matin résolument offensif au moment d'évoquer la saison cycliste 2015 qui débute en ce moment.

les succès accumulés l'année passée, 28, dont 5 étapes dans des grands tours, une 3e place sur Paris Nice, et la 3e place de Thibaut Pinot sur les champs Elysées l'ont conforté dans l'idée que les français peuvent briller dans toutes les courses, qu'un français peut remporter la plus prestigieuse des épreuves, le Tour de France ce qui n'est plus arrivé depuis Bernard Hinault en 1985.

Ecoutez Fabrice Rigobert du service sports de France info sur le Tour de France 2015
écouter

Le cyclisme français a été placé des années durant sous l'éteignoir du dopage...l'ère Armstrong...avant de renaître petit à petit...à la faveur d'une lutte antidopage toujours plus stricte...

Lorsque Madiot parle de gagner le tour, à quel coureur pense t-il ?

Forcément à Thibaut Pinot 3e en juillet dernier et lauréat du classement des jeunes. A 24 ans, il assume désormais pleinement son statut de leader...

Thibaut Pinot ambitieux débutera sa saison sur le Tour d'Oman le mois prochain avec l'Italien  Vincenzo Nibali. La FDJ souhaite également briller sur Paris Roubaix, au championnat de France avec Arnaud Démare qui est le champion de France en titre.

Pour atteindre ces objectifs, Marc Madiot a annoncé qu'il cherche un co-sponsor si possible français, pour lui permettre de compléter le budget de 11 millions d'euros monté avec la FDJ. La française des jeux qui avec sa nouvelle présidente Stéphane Pallez, confirme aujourd'hui l'engagement de l'entreprise dans le cyclisme. Un contrat court jusqu'à fin 2016.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.