Cyclisme : le nouveau champion de France, Paul Lapeira, rebat-il les cartes pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris ?

Le coureur Paul Lapeira, de Decathlon AG2R La Mondiale, a remporté le maillot bleu-blanc-rouge pour la première fois de sa carrière aux championnats de France de cyclisme, en Normandie, dimanche 23 juin. Une victoire qui pourrait changer la donne en vue des JO 2024.
Article rédigé par Fanny Lechevestrier
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Paul Lapeira prendra le départ du Tour de France avec le maillot tricolore sur les épaules, samedi 29 juin (MARTIN ROCHE / MAXPPP)

Un nouveau champion de France de cyclisme s'est révélé dimanche 23 juin. Paul Lapeira, 24 ans, a été sacré au terme d'une superbe course de 240 kilomètres sur les routes normandes de Saint-Martin-de-Landelles. Des championnats qui ont aussi délivré quelques enseignements en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Paris et des futurs sélectionnés tricolores.

Une longue route jusqu'aux Jeux de Paris

Son équipe, Decathlon AG2R La Mondiale, vient de l'officialiser : Paul Lapeira prendra le départ du Tour de France, samedi 29 juin. Mais, après avoir démontré toutes ses qualités de puncheur, peut-il bousculer la hiérarchie ? Seulement quatre tickets restent à décerner pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris. Paul Lapeira, en tout cas, "espère. Ce n'est pas moi qui décide, mais le sélectionneur sait faire les bons choix, donc si j'y suis, c'est formidable. On verra", sourit le cycliste.

A priori, le Normand ne faisait pas partie des sept pré-sélectionnés, ceux dont la Fédération a déjà pris les mesures pour les tenues de l'équipe de France.

En revanche, Julian Alaphilippe, à l'attaque toute la journée entre Avranches et Saint-Martin-de-Landelles, dans la Manche, alors qu'il n'avait plus couru depuis le Tour d'Italie, fin mai, a lui levé les derniers doutes. Le berrichon ne sera pas au départ du Tour, samedi 29 juin, pour mieux se préparer pour les Jeux. Tout comme a priori Benoit Cosnefroy, qui a accompagné Paul Lapeira vers la victoire, dimanche 23 juin.

Dans ces championnats de France, Kevin Vauquelin et Romain Grégoire se sont, eux, montrés à l'aise. En revanche, Valentin Madouas et Christophe Laporte n'ont pas été aussi tranchants que par le passé. Ils ont jusqu'au 8 juillet, sur les routes du Tour, pour regagner leur place.

Les prochaines dates à retenir : le Grand départ de la 113ᵉ édition du Tour de France, samedi 29 juin, de Florence, en Italie. Puis les Jeux olympiques avec notamment la course en ligne masculine, le 3 août, à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.