Cet article date de plus d'un an.

Cherie Pridham devient la première femme directrice sportive d'une équipe cycliste du World Tour

L’équipe Israël Start-Up Nation annonce la nomination de Cherie Pridham en tant que directrice sportive pour la saison prochaine. C’est la première fois qu’une femme se voit confier ce poste sur le World Tour, le plus haut niveau du cyclisme professionnel. La Britannique sera notamment chargée de diriger son compatriote Chris Froome, qui vient de s’engager avec l’équipe israélienne.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Britannique Cherie Pridham devient la première directrice sportive du World Tour

A partir de 2021, il faudra savoir accorder "directeur sportif" au féminin sur le World Tour, le meilleur échelon du cyclisme mondial. Cherie Pridham, recrutée par Israel Start-Up Nation, devient en effet la première directrice sportive parmi l’élite. Sur le site officiel de sa nouvelle équipe, la Britannique se réjouit de cette nomination: "Je me sens vraiment fière et privilégiée de devenir la première femme au poste de directeur sportif, en rejoignant l’une des meilleures équipes du monde, et d’être chargée de diriger de grands coureurs". Elle comptera sous ses ordres le quadruple vainqueur du Tour de France Christopher Froome, mais aussi Daryl Impey, André Greipel, ou encore Dan Martin.

De l'expérience dans des niveaux inférieurs

Agée de 48 ans et ancienne cycliste professionnelle, Cherie Pridham pourra compter sur son expérience de directrice sportive dans des équipes d’échelons inférieurs, au niveau continental, puisqu’elle a déjà dirigé les équipes masculines de Raleigh puis Vitus Pro Cycling de 2010 jusqu'à l'année dernière. "Elle a les qualités qu’il nous faut pour réussir, avec de l’expérience et des compétences", est persuadé Kjell Carlström, le manager général d’Israël Start-Up Nation. Le milliardaire Sylvan Adams, propriétaire de l’équipe, le rejoint: "Elle a obtenu cette position grâce à son expérience et ses succès dans plusieurs rôles au sein d’équipes féminines ou masculines. Cherie est une grande professionnelle, et elle va avoir l’opportunité de travailler avec les meilleurs coureurs du monde au sein du peloton professionnel".

Cherie Pridham ne souhaite pas de traitement de faveur: "Je vais faire face aux mêmes enjeux que mes collègues, je vais faire les mêmes erreurs, et voir les mêmes succès". Elle espère que sa nomination en amènera d’autres pour les femmes: "Je veux que ça se passe bien, pour que d’autres soient inspirées de suivre la même voie que moi. Ça compte beaucoup pour moi".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.