Cet article date de plus de sept ans.

Mondiaux : la Chine titrée

Le Chinoise Li Yajun est devenue lundi championne du monde d'haltérophilie des moins de 53 kg, offrant un deuxième titre à son pays lors des Mondiaux à Wroclaw en Pologne, alors que le Nord-Coréen Om Yun-chol s'est imposé en moins de 56 kg.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

i Yajun a soulevé 221 kilos (100 à l'arraché et 121 à l'épaule-jeté). Elle  devance l'Azerbaïdjanaise Cristina Iovu, médaillée de bronze aux JO-2012 à  Londres où elle représentait la Moldavie, qui a également soulevé 221 kilos.  Les deux jeunes femmes ont été départagées par leur poids. La Thaïlandaise Sopita Tanasan a pris la troisième place. 

Le titre remporté par la Chinoise Li Yajun vient s'ajouter à celui obtenu  la veille par sa compatriote Tan Yayun en moins de 48 kg. Chez les messieurs, le champion olympique nord-coréen Om Yun-chol a obtenu  l'or en soulevant 289 kg (127 à l'arraché et 162 à l'épaulé-jeté). Il précède  le Chinois Long Qingquan (287 kg) et le Vietnamien Kim Tuan Thach (283 kg). 

Aux JO de Londres, Om Yun-chol avait créé la surprise en remportant l'or  aux dépens du double champion du monde Wu Jingbiao.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mondiaux de cyclisme sur route

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.