Bretagne : le Grand Prix cycliste de Plouay est finalement sauvé

Le Grand Prix cycliste de Plouay aura finalement lieu. France Télévision est revenue sur sa décision de ne plus retransmettre la course, ce qui aurait signifié son arrêt. Un revirement suite à l'intervention du ministre breton des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian.

La Bretagne Classic Ouest-France (ou grand prix de Plouay) lors de l\'édition de 2018.
La Bretagne Classic Ouest-France (ou grand prix de Plouay) lors de l'édition de 2018. (THOMAS BREGARDIS / MAXPPP)

Vendredi 1er février, l'organisateur de la Bretagne Classic, le nouveau nom du Grand Prix cycliste de Plouay (Morbihan), annonçait la fin de l'épreuve après la décision de France Télévisions de ne plus diffuser la course. Finalement, l'entreprise audiovisuelle publique est revenue sur sa décision après l'intervention du ministre breton Jean-Yves le Drian.

Un coup de fil du Quai d'Orsay

Le maire de Plouay, Gwenn Le Nay, a réagi lundi 4 février sur France Bleu Armorique : "Le président du comité des fêtes a eu un appel de Jean-Yves le Drian. Le ministre breton des Affaires étrangères est intervenu auprès de France Télévision. Il lui a annoncé que le groupe public modifiait sa décision et allait bien diffuser la course le 29 août prochain".

Les organisateurs, les élus bretons, la population et les amoureux de cyclisme se sont mobilisés tout le week-end pour tenter de sauver cette épreuve professionnelle. "L'émotion a été immense à Plouay", explique Gwenn Le Nay : "Il y avait une certaine forme d'injustice car ce Grand Prix international est organisé uniquement par des bénévoles. 88 années allaient êtres mises à mal par une décision prise trop rapidement".