Armstrong déchu : qui va récupérer les titres ?

Convaincu de dopage, Lance Armstrong a été suspendu à vie lundi par l'Union Cycliste Internationale. Le coureur cycliste perd tous ses titres, dont ses sept Tour de France, remportés entre 1999 et 2005. Armstrong tombé du podium, une question se pose désormais : qui va récupérer les titres ?

(IDÉ)

Le masque est tombé. Lance Armstrong est un tricheur. Le coureur cycliste s'est
dopé. Dans un rapport accablant de 1.000 pages de l'Usada, l'Agence américaine
antidopage, avait décrit "le programme de dopage le plus perfectionné de
l'histoire du sport"
. L'Union Cycliste Internationale a décidé de suivre
les conclusions de l'Usada en suspendant à vie le coureur Texan
.

Qui va remporter les titres ?

Lance
Armstrong est donc tombé du podium. L'Union Cycliste Internationale va décider
vendredi prochain si les podiums du Tour de France de 1999 et 2005 seront
réattribués.
Le
patron du Tour de France, Christian Prudhomme, a déjà dit que le palmarès
devrait rester vierge compte tenu de l'étendue du dopage dans tout le peloton à
l'époque. Mais, a-t-il reconnu, la décision finale revient là aussi à l'UCI.

Si les titres sont redistribués, le grand vainqueur de cette période serait
Jan Ullrich. L'Allemand pourrait en récupérer trois, lui qui a déjà remporté la
Grande Boucle en 1997.

Un nouveau palmarès pas très glorieux

Si les victoires de Lance Armstrong sont réattribuées à ses dauphins, le
nouveau tableau d'honneur ne serait pas forcément plus glorieux. C'est simple,
les trois premiers sont presque à chaque fois suspendus ou impliqués dans une
affaire de dopage.

Un Français, Christophe Moreau ferait son apparition sur le
podium, en troisième position. Du jamais vu depuis 1997 et la deuxième place de
Richard Virenque... impliqué dans le dopage de son équipe, Festina, en 1998.

1999
1- Alex Zülle (convaincu de dopage à
l'EPO en 1998)

2- Fernando Escartín (dopage
systématique dans son équipe révélé en 2004)
3-
Laurent Dufaux (convaincu de dopage à l'EPO en 1998)

2000
1-
Jan Ullrich (impliqué dans l'Opération Puerto en 2006, suspendu 2 ans
en février 2012)

2- Joseba Beloki (impliqué
dans l'Opération Puerto en 2006)
3- Christophe
Moreau (convaincu de dopage à l'EPO en 1998)

2001
1-
Jan Ullrich (impliqué dans l'Opération Puerto en 2006, suspendu 2 ans
en février 2012)

2- Joseba Beloki (impliqué
dans l'Opération Puerto en 2006)
3- Andrei Kivilev

2002
1-
Joseba Beloki (impliqué dans l'Opération Puerto en 2006)

2-
Raimondas Rumšas (suspendu pour dopage en 2003)
3-
Santiago Botero (impliqué dans l'Opération Puerto en 2006)

2003
1-
Jan Ullrich (impliqué dans l'Opération Puerto en 2006, suspendu 2 ans
en février 2012)

2- Alexander Vinokourov
(suspendu en 2007 pour dopage à l'EPO CERA)
3- Tyler
Hamilton (suspendu en 2004 pour dopage sanguin)

2004
1-
Andreas Kloden (nommé dans une affaire de dopage en 2008)

2-
Ivan Basso (suspendu en 2007 suite à l'Opération Puerto)
3-
Jan Ullrich (impliqué dans l'Opération Puerto en 2006, suspendu 2 ans
en février 2012)

2005
1- Ivan Basso
(suspendu en 2007 suite à l'Opération Puerto)

2-
Jan Ullrich (impliqué dans l'Opération Puerto en 2006, suspendu 2 ans
en février 2012)
3- Fransico Mancebo (impliqué dans
l'Opération Puerto en 2006)

Vendredi prochain, l'UCI décidera également si la médaille de bronze du
contre-la-montre décrochée par Armstrong aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000
doit lui être retirée.