Andrea Bagioli (Deceuninck-Quick Step) s'impose au sprint lors de la 1re étape du Tour de l'Ain

On attendait un sprint massif à l'arrivée, on n'a pas été déçu. Dans une étape relativement plate, entre Montréal-La-Cluse et Ceyzériat (140 km) pour débuter la 32e édition du Tour de l'Ain, c'est Andrea Bagioli qui a été le plus fort. Le coureur de l'équipe Deceuninck-Quick Step est sorti de sa boîte dans les derniers mètres et s"impose devant Primož Roglič (Jumbo-Visma) et Stefan Bissegger de la sélection suisse. Le premier français, Guillaume Martin (Cofidis), se classe septième.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
 (BRENTON EDWARDS / AFP)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.