Covid-19 : les sportifs amateurs pourront déroger à la règle des 10 km

Les sportifs amateurs auront l'autorisation de s'entraîner à plus de 10 kilomètres de leur domicile afin de rejoindre des équipements sportifs. Mais le couvre-feu devra toujours être respecté.
Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de la télévision chinoise montrant la station spatiale Tiangong-1.  (STRINGER / IMAGINECHINA / AFP)

Il pourra être dérogé à la règle des 10 kilomètres pour aller rejoindre un équipement sportif et s'entraîner dans un stade situé dans son département ou dans un département frontalier, à 30 km maximum, a-t-on appris vendredi 9 avril auprès du ministère des Sports.

Le sport amateur peut actuellement se poursuivre à l'extérieur, s'il est sans contact : les entraînements de foot par exemple, à la fois pour les adultes et les mineurs, continuent. Il faut néanmoins respecter le couvre-feu à 19h actuellement en vigueur dans toute la France.

Les sports d'intérieur toujours proscrits

Les activités sportives d'intérieur (arts martiaux, boxe, basket, hand-ball, etc.) sont elles toujours interdites, tant pour les mineurs que pour les adultes. Clubs et associations sont incités par le gouvernement, notamment pour les mineurs, à proposer des déclinaisons de leur sport en extérieur, comme organiser une séance d'aïkido au grand air par exemple.

Seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les publics en formation professionnelle ainsi que l'encadrement nécessaire à leur pratique, peuvent pratiquer sans restrictions et sont autorisés à déroger au couvre-feu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.