Coupe du monde 2022 : le tirage au sort des éliminatoires pour la zone Europe aura lieu le 7 décembre prochain

La Fédération française de football a communiqué ce lundi la date du prochain tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, qui se déroulera au Qatar. Les Bleus sauront donc le lundi 7 décembre quels seront leurs adversaires sur leur route vers le Mondial.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (- / AFP)

Dans quelques semaines, les Bleus seront fixés. Les champions du monde en titre connaîtront le 7 décembre prochain leurs adversaires lors des éliminatoires du Mondial 2022. Le tirage au sort, commun à 55 nations de la zone Europe, sera effectué à Zurich à 18h, le tout virtuellement en raison de la pandémie de Covid-19.

Groupes, chapeaux... quelques explications

En ce qui concerne les modalités d'organisation, la phase de groupes comprendra cinq groupes de six équipes et cinq groupes de cinq équipes. Les rencontres se dérouleront selon un schéma aller-retour à partir de mars 2021 et jusqu'en novembre. Les 10 vainqueurs de groupe seront automatiquement qualifiés pour la phase finale au Qatar tandis que les deuxièmes disputeront des barrages en mars 2022 - auxquels se joindront deux nations issues de la Ligue des Nations 2020-2021.

Pour constituer les groupes, un système de chapeaux sera mis en place pour le tirage au sort. Ceux-ci seront basés sur le classement FIFA de chacune des nations, dont la dernière version sera prise en compte le 26 novembre prochain. L'équipe de France, comme les 10 premiers au classement FIFA, sera ainsi placée dans le chapeau 1.

Le top 10 du classement FIFA pour la zone Euro au 22 octobre 2020 :

1 - Belgique
2 - France
3 - Brésil (exempté car zone Conmebol)
4 - Angleterre
5 - Portugal
6 - Espagne
7 - Uruguay (exempté car zone Conmebol)
8 - Argentine (exempté car zone Conmebol)
9 - Croatie
10 - Colombie (exempté car zone Conmebol)
11 - Mexique (exempté car zone Concacaf)
12 - Italie
13 - Danemark
14 - Allemagne
15 - Pays-Bas

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.