Cet article date de plus de deux ans.

Coupe du monde 2018 : L'Uruguay domine l'Arabie Saoudite (1-0) et se qualifie en huitièmes de finale

L'Uruguay s'est imposé contre l'Arabie Saoudite (1-0) grâce au premier but de Luis Suarez. Un service minimum qui lui permet de se qualifier pour les huitièmes de finale.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Sans flamber, malgré une certaine maîtrise tout au long de la rencontre, l’Uruguay a assuré l’essentiel face à l’Arabie Saoudite. Un but de Luis Suarez, en renard des surfaces, a suffi au bonheur des Sud-Américains. En débloquant son compteur, l’attaquant du Barça envoie son équipe en huitièmes de finale pour la troisième fois de suite.

L'Uruguay jamais inquiété

Mais pour la deuxième fois en deux matches, la bande à Oscar Tabarez n’aura fait que le service minimum. Et laissé quelques occasions en route. Dès le début du match, Luis Suarez voyait sa frappe déviée (2e), puis Edinson Cavani envoyait le ballon au-dessus de la cage saoudienne (13e). Il aura fallu une sortie complètement manquée du gardien Mohammed Al-Owais sur un corner, pour permettre à Suarez de marquer dans le but vide (23e). L'attaquant du PSG a également perdu un duel face au portier adverse en fin de rencontre (85e), après avoir déposé un caviar sur la tête de Carlos Sanchez qui n'a pu trouver le cadre (62e). 

En face, l'Arabie Saoudite a montré un visage plus séduisant que lors de son premier match face à la Russie (défaite 5-0) et a donné quelques frayeurs aux Uruguayens. En contre, Fahad Al-Muwallad n'ajustait pas sa frappe (21e). Hattan Bahebri a bousculé la défense, obligeant Fernando Muslera à la parade après une frappe cadrée aux 25m (26e). Ce sera la seule véritable intervention du portier sud-américain, les Saoudiens n'ayant cadré que deux fois dans ce match.

Avec cette (petite) victoire, l'Uruguay s'ouvre les portes des huitièmes de finale. C'est le deuxième pays qualifié après la Russie. La Coupe du monde s'arrête donc pour l'Arabie Saoudite et l'Egypte.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.