Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : près de 4 milliards de pertes pour le football européen

Selon une estimation, le football européen pourrait perdre entre 3,9 et 6,9 milliards d'euros en raison du coronavirus.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (YORICK JANSENS / BELGA MAG)

L'impact économique du Covid-19 sur le football européen reste encore à déterminer, mais des chiffres commencent à apparaître. Selon la BBC, un groupe de travail composé de plusieurs clubs européens à estimé à près de 3,9 milliards d'euros les pertes sur cette saison et la prochaine. Si les championnats nationaux et européens ne reprennent pas, ce montant pourrait grimper jusqu'à 6,93 milliards d'euros.

La menace d'une saison à huis clos

La principale inquiétude concerne les revenus liés aux stades, qui risquent de rester vides encore un certain temps. Pour un club comme le Borussia Dortmund, cela représente une perte de 2,9 millions d'euros par match. La société Vysyble, spécialisés dans l'analyse économique du football, estime que les clubs de Premier League pourraient perdre près de 983 millions d'euros si la saison 2020-2021 devait se dérouler à huis clos. Manchester United perdrait 156 millions d'euros, contre 7,5 pour Bournemouth.

"C'est financièrement dévastateur pour tous les clubs, particulièrement ceux qui se reposent sur un grand nombre de fans, explique à la BBC Charlie Marshall, à la tête de l'association des clubs européens (ECA). Les clubs les plus populaires en Europe sont les principaux moteurs du marché des transferts et des droits tv, sur quoi repose l'ensemble de l'écosystème du football." La volonté de conserver les droits tv prévus explique sans doute pourquoi l'UEFA est déterminée à terminer les compétitions pour l'instant à l'arrêt.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.