Cet article date de plus de trois ans.

Cinq cartons rouges, 12 jaunes et deux penalties lors du derby Besiktas - Fenerbahçe

Un derby d'Istanbul chaud bouillant: le choc entre Fenerbahçe et Besiktas a, comme prévu, été particulièrement tendu samedi, avec pas moins de cinq cartons rouges et 12 jaunes distribués, assortis de 2 penalties.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mathieu Valbuena a joué son premier derby sous les couleurs de Fenerbahçe. (EMRAH YORULMAZ / ANADOLU AGENCY)

En débarquant en Turquie, les anciens du championnat de France Mathieu Valbuena, Aatif Chahechouhe (Fenerbahçe) et Carlos Kameni (Besiktas) s'attendaient à des ambiances électriques et des derbies à rebondissements. Et celui de la 6e journée de Süper Lig n'a pas dérogé à la règle puisque le match, remporté par le "Fener" (2-1), s'est terminé à... neuf joueurs contre huit. Après l'ouverture du score, sur penalty, de Giuliano (20e), c'est une pluie de cartons qui s'est abattue sur le derby stambouliote: Janssen (22e), Ekici (30e) et Potuk (77e) côté Fenerbahçe; Ozyakup (22e, 90e+6), Hutchinson (36e, 85e), Quaresma (41e, 43e), Tosic (78e), Babel (90e+3) et Negredo (90e+5) côté Besiktas.

Et cinq exclusions: Neto (45e) et Koybasi (88e) pour Fenerbahçe; Quaresma (43e), Hutchinson (85e) et Ozyakup (90e+6) pour Besiktas. Ajoutez à ça deux penalties pour les locaux, transformés par Giuliano (20e) et Janssen, 86e), ainsi que la réduction du score par Babel (87e) dans les dernières minutes et tous les ingrédients d'un choc mémorable sont réunis.

Le prochain derby d'Istanbul a lieu le 22 octobre, entre Galatasaray et Fenerbahçe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.