Championnats européens 2022 : le pistard français Sébastien Vigier sacré sur le keirin, Melvin Landerneau en bronze

Déjà sacré sur le sprint dimanche, Sébastien Vigier a doublé la mise sur le keirin, mardi au terme d'une sacrée démonstration lors des deux derniers tours.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sebastien Vigier célèbre son titre sur le keirin, le 16 août 2022, aux Championnats européens de Munich (Allemagne). (TOBIAS SCHWARZ / AFP)

Et de trois. Déjà sacré sur la vitesse individuelle et en argent sur le sprint par équipes, Sébastien Vigier a ajouté une médaille à sa collection. Le pistard est devenu champion d'Europe de keirin, mardi 16 août à Munich (Allemagne).

Malgré un mauvais placement (parti au couloir 6 après le tirage au sort), le Français a devancé l'Allemand Maximilian Dörnbach à l'issue de deux derniers tours où il a montré toute sa puissance. Passé très haut sur la piste pour prendre la tête, le champion d'Europe 2017 de vitesse a mis dans le rétro ses adversaires aux 400 mètres, s'offrant même le luxe de se retourner à la sortie de virage, à quelques mètres de l'arrivée.

"Pour être honnête je n'avais plus grand espoir parce qu'ici, en six, c'est très compliqué de remonter. Tout le monde veut prendre la tête dès le début. (...) Je me suis dit que ma chance, c'était de faire un gros effort à 400 m de l'arrivée, pour essayer de passer tout le monde avec beaucoup de vitesse. Et ça a marché !", a expliqué au micro de France Télévisions le vainqueur.

Au terme d'une finale rondement menée malgré un mauvais placement de départ, Sébastien Vigier, déjà sacré sur la vitesse individuelle, réalise le doublé en remportant la médaille d'or du keirin. Melvin Landerneau, au bout d'une belle journée, est bronzé au lendemain de son titre décroché lors du kilomètre.

Son compatriote Melvin Landerneau, sacré lundi sur le kilomètre, s'est emparé pour sa part de la médaille de bronze. Le Martiniquais décroche ainsi sa troisième médaille sur ces championnats. 

Ainsi, la moisson tricolore en cyclisme sur piste se poursuit. Les Bleus comptent désormais 14 breloques. De bon augure avant les Mondiaux de Saint-Quentin-en-Yvelines, du 12 au 16 octobre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats européens 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.