Cet article date de plus de sept ans.

Campbell-Brown innocentée par le TAS

La sprinteuse jamaïcaine Veronica Campbell -Brown , double championne olympique du 200 mètres, a été blanchie par le Tribunal arbitral du sport (TAS) des accusations de dopage qui pesaient sur elle, a annoncé lundi l'un de ses avocats.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Veronica Campbell-Brown.

La coureuse avait été suspendue l'année dernière par la Fédération jamaïcaine d'athlétisme à la suite d'un contrôle positif à un diurétique. "Tous ses résultats passés ont été rétablis et elle a, dès maintenant, le droit de courir en compétition", a écrit Howard Jacobs dans un e-mail adressé à Reuters. Selon son avocat, le TAS n'a pas dévoilé les raisons de cette décision mais lui-même l'explique par les conditions, d'après lui contestables, dans lesquelles l'échantillon urinaire de l'athlète a été recueilli, en mai 2013. Il a par ailleurs précisé que la sprinteuse âgée de 31 ans avait l'intention de participer aux championnats du monde d'athlétisme en salle, en Pologne, au mois de mars.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.